29 févr. 2016

C'est lundi, que lisez-vous? #13

Et voici l'heure du rendez-vous inité par Mallou, inspirée de It's Monday, what are you reading? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Galleane






Il suffit de répondre tous les lundis à 3 questions :
1. Qu'ai-je lu cette semaine ?
 2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ? 


1. Qu'ai je lu cette semaine ?
 

 


C'est une petite semaine au niveau de la lecture! Mais j'ai été de nuit au travail et je ne lis jamais beaucoup pendant mon inversion nuit/jour, je suis trop déphasée!!
J'ai cependant terminé "Harry Potter and the Philosopher's Stone" de J.K. Rowling... C'est la première fois de ma vie que je termine un livre en anglais, je suis juste trop fière de mois!!! Hâte de me plonger dans la suite de la saga, mais en français cette fois!!
J'ai terminé également "La pluie, avant qu'elle tombe" de Jonathan Coe. Livre dont je n'ai pas compris la fin, ce qui m'a laissé sur ma faim (joli jeu de mot ^^)
J'ai rapidement lu une pièce de théâtre pour une lecture commune sur le forum PartageLecture "Jekyll & Hyde" qui ne m'a pas convaincue...
Et j'ai fini hier soir, juste avant d'aller dormir "Archer's Voice" de Mia Sheridan. J'ai beaucoup aimé le sujet du livre mais il y a pas mal de détails qui m'ont dérangé...


2. Que suis-je en train de lire?

  



J'ai bien avancé dans l'écoute de mon nouveau livre audio "Le livre des Baltimore" de Joël Dicker. Tellement bien avancé, que je m'accorde une petite pause de peur de le finir trop vite!!!
Et c'est tout puisque j'ai fini mon livre hier soir!! Je n'ai encore rien commencé d'autre.



3. Que vais-je lire ensuite?


J'attends un partenariat donc je pense que je lirais ça ensuite, sinon, peut-être le livre de Juliette Benzoni que j'ai pour la lecture commune à venir du forum PartageLecture.



Et vous? Que lisez-vous? Belle semaine à toutes et tous :D

28 févr. 2016

"La pluie, avant qu'elle tombe" de Jonathan Coe



Quatrième de couverture.

Rosamond vient de mourir, mais sa voix résonne encore, dans une confession enregistrée, adressée à la mystérieuse Imogen. S'appuyant sur vingt photos soigneusement choisies, elle se laisse libre cours à ses souvenirs, et raconte, des années quarante à aujourd'hui, l'histoire de trois générations de femmes, liées par le désir, l'enfance perdue et quelques lieux magiques. Et de son récit douloureux et intense naît une question, lancinante: y a-t-il une logique qui préside à ces existences?
Tout Jonathan Coe est là: la virtuosité de la construction, le don d'inscrire l'intime dans l'Histoire, l'obsession des coïncidences qui font osciller nos vies entre hasard et destin. Et s'il délaisse cette fois le masque de la comédie, il nous offre du même coup son roman le plus grave et le plus poignant.


Mon avis.

Encore un livre prêté, non?

Comme vous êtes forts, en effet, c'est une nouvelle fois un livre qui m'a été prêté, suite à une réunion lecture avec mes collègue. Comme d'habitude, ce n'est pas le style de livres que j'achèterais et que je lirais de moi-même mais je ne regrette pas de l'avoir lu. J'aime bien sortir un peu des lectures qui je sais me plairont pour tenter de nouvelles expériences avec des livres parfois très déconcertant. Celui-là rentre justement dans cette case-là!!!


Qu'en ai-je pensé?

Très bonne question. Je suis incapable de savoir ce que j'ai réellement pensé de ce livre. J'ai beaucoup apprécié l'écriture, presque poétique par moments, qui comportait une simplicité des plus appréciables. Je dirai bien que c'est un livre "sans prise de tête", il se lit facilement avec aisance. Certes, il y a beaucoup de descriptions, ce livre n'est presque que descriptions mais ça passe super bien parce que c'est bien amené. Les descriptions m'ont réellement transporté dans les endroits décrits.
Il y a vingt photos décrites et avec la précision de la narrateur, Rosamond, j'avais l'impression de les voir naître sous mes yeux, les devinant, pouvant presque les toucher et les comprendre. C'est assez fort parce que souvent, lors des descriptions, mon esprit s'égare un peu (toujours du mal à se concentrer très longtemps) mais là, il restait fixé, figé sur les les mots et les pages qui se succédaient.


Et l'histoire?

L'histoire raconte finalement une saga familiale, la vie de trois générations de femmes que la vie a quelque peu malmenées. J'ai adoré plongé dans cette famille et découvrir tous les secrets cachés, gardés jalousement, des drames essentiellement. Chaque petite action a des répercussions et parfois ça fait froid dans le dos de voir comment les choses et les gens évoluent.
Je me suis attachée à certains personnages décrits; à Rosamond qui raconte à travers ses cassettes, sa vie et celles des personnes de sa famille. Au début elle passe pour la vieille tante un peu bizarre qui vit toute seule et qui n'a pas d'enfants et au fur et à mesure de l'héritage qu'elle laisse et à travers ces vingt photos, on apprend à la découvrir et à avoir de l'affection pour elle. C'est une femme qui a souffert et qui a souffert à travers sa famille.


Et cette fin?

Je crois que c'est la partie que j'ai le plus détesté... Les deux dernières pages... Je ne les ai pas comprises... Je n'ai pas compris la fin du livre et j'ai l'impression d'être passé à côté de ma lecture. J'aimais bien le livre et puis finalement je ne sais plus parce que je ne l'ai pas compris. Je suis frustrée et énervée contre moi-même et contre l'auteur... Qu'ai-je raté pour ne pas comprendre? Qu'a-t-il oublié pour que j'ai cette impression?
Je n'ai pas encore eu l'occasion d'en parler avec ma collègue pour savoir comment elle a compris la fin mais je lui saute dessus dès que je la vois!!
C'est le petit bémol du livre mais comme c'est la dernière impression, ça rend le livre beaucoup moins intéressant...
Petite déception.




Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (18/50), également dans le challenge Emprunt des livres (12/24) ainsi que dans le challenge PàL 2016.


"Si tu m'abandonnes" de Nora Roberts



Quatrième de couverture.

Meilleure négociatrice de crise de la police de Savannah, le lieutenant Phoebe MacNamara passe son temps à libérer des otages ou à convaincre un forcené de relâcher son épouse, tout en jonglant avec une vie privée pour le moins mouvementée. Mais lorsque la jeune femme est agressée au sein même de son commissariat, son assurance vacille. Devant une série de messages qui en veulent à sa vie, elle n'aura d'autres choix que d'affronter ses peurs les plus enfouies.


Mon avis.

Nora Roberts, une auteur que j'apprécie?

Oui, Nora Roberts est une auteur que j'apprécie beaucoup et qui est liée à ma jeunesse. J'ai lu quelques uns de ses livres quand j'étais au collège/lycée dont notamment "La Villa" que j'ai lu je ne sais pas combien de fois!! J'ai toujours beaucoup aimé replonger dans des histoires connues, moins en vieillissant (il y a trop de livres à découvrir!!). Nora Roberts reste donc accroché à mon passé et ça a été un plaisir de me replonger dans un de ses livres!! Ca fait trop longtemps que je ne l'avais pas lu et je suis ravie d'y avoir regoûté!! Surtout que ce livre traînait dans ma PàL depuis... Presque 5 ans je crois!!!


Et alors cette histoire?

J'ai beaucoup apprécié ce livre et cette enquête policière. Nora Roberts sait nous entraîner dans une direction, l'air de rien, alors que la réponse se trouve dans la direction opposée!! Il y a un peu de suspense comme j'aime, des méchants pas très méchants et des méchants très très méchants. Des gentils très gentils, et des gentils juste de passage. Il y a un peu de sang, des meurtres plus ou moins ignobles, des coups violents, de la lâcheté et de la ténacité, un peu d'amour, de haine, d'inquiétude et de protection.
C'est finalement un joli cocktail de tout ce que j'aime, réuni dans un roman très agréable à lire. Et puis des personnages forts aux personnalités détonantes, et ça... j'achète ^^


Ces personnages justement?

Parfaits!! Enfin à mes yeux!!
J'ai beaucoup apprécié Phoebe, qui est tout de même le personnage central. C'est une femme forte avec un lourd passé derrière elle qui tente de faire face à la vie comme elle le peut. Je me suis très vite attachée à elle et tout le livre, j'ai souhaité qu'elle s'en sorte, souffrant avec elle dans les moments difficiles et soufflant avec elle dans les moments de calme. C'est un personnage finalement assez atypique, bien qu'il puisse-t-être un peu caricatural, je m'explique. C'est une femme avec de fortes responsabilités dans son métier (la police où elle est quasiment la seule femme et qu'elle doit lutter pour se faire respecter), mère célibataire, elle doit allier sa carrière à sa famille qui est un peu compliquée. Une petite fille de 7 ans adorable, une mère phobique qui ne peut plus sortir de chez elle (bon avec son passé on l'excuse) et elle va rencontrer le prince charmant...
Ca peut-être caricatural, mais finalement, ça passe super bien!! Ou alors ça marche avec moi à chaque fois! Je crois que j'adore les personnages féminins dans les romans policiers, surtout quand ils sont dans la police (ça marche aussi avec D.D. Warren, personnage flic féminin de Lisa Gardner).

Bon, puisque Phoebe c'est ok, parlons maintenant du prince charmant: Duncan... Lui, c'est un Christian Grey sans le côté sado-masochisme... Il est riche, il est ultra protecteur, il est fou amoureux, ... Bref, c'est un vrai fantasme! Le mec que toutes les filles veulent rencontrer... Alors certes, il a un passé assez compliqué, mais il est carrément charmant et en plus il a de trop belles voitures!!!!
Il est prêt à tout pour conquérir Phoebe, et toutes ses attentions sont justes adorables! Le mec par excellence, et avec moi, ça a marché également!

Rajoutons à nos deux personnages principaux, une flopée de personnages hauts en couleurs et ayant leur juste importance et nous avons un cocktail pile comme il faut pour se désaltérer et apprécier. 
Je suis fan de Ava, bien que j'ai mis un peu de temps à comprendre qui elle était. Personnage un peu dans l'ombre mais très importante pour Phoebe et pour Essie.
Essie justement, la maman de Phoebe, m'a provoqué beaucoup d'émotions. Nous apprenons son passé et il est difficile de lui en vouloir d'être comme ça. Elle m'a fait beaucoup de peine et j'avais une envie folle de l'aider pour s'en sortir mais elle n'est pas malheureuse finalement.
Carly est la petite princesse, fille de Phoebe, elle n'a pas à se plaindre de l'absence de sa mère puisqu'elle est choyée par sa grand-mère et Ava.
David représente une sorte de présence masculine dans cet univers bien qu'il y ait également le frère de Phoebe. Il travaille dans la police en étroite collaboration avec Phoebe et on découvre petit à petit les liens qui l'unit à cette famille atypique.

Et puis il y a les méchants gentils et les méchants méchants sur lesquels je ne vais pas revenir! Il ne faut pas trop en dévoiler de l'intrigue ;-)


Une conclusion?

Avant la conclusion, un petit point négatif: il y a eu quelques passages incompréhensifs. Je ne sais pas si c'est dû à une erreur de traduction ou d'impression mais j'ai eu des petits moments de gêne dans ma lecture.

Rien de grave cependant puisque c'est un livre que j'ai bien apprécié. L'enquête policière reste une enquête assez simple finalement mais ce qui fait la force de ce livre, ce sont clairement les personnages!! 

Je vais aller fouiller les bibliothèques de mes parents pour me prendre quelques Nora Robert! J'aime définitivement cet auteur :D



Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (17/50), également dans le challenge Emprunt des livres (11/24) ainsi que dans le challenge PàL 2016.

 


24 févr. 2016

"Did I mention I love you" d'Estelle Maskame




Quatrième de couverture.

Rien ne sera plus comme avant...

Eden, 16 ans, va passer l'été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie... Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âge, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent...

Fascinée, elle ne peut s'empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue: son demi-frère.


Mon avis.

Encore un livre prêté, non?

En effet, c'est de nouveau un livre qu'une copine m'a prêtée parce que sinon jamais je n'aurais acheté ce livre. Même si j'aime beaucoup la littérature young adulte, j'avoue que la couverture ne m'attirait pas du tout!! Ca fait très superficiel, très jeune, trop peut-être pour moi qui m'approche tranquillement de la trentaine.
J'ai accepté de le lire parce que j'en avais entendu parler et pas en mauvais terme, alors je me suis dit pourquoi pas! En plus c'est le genre de livre qui se lit très rapidement donc pas un gros risque.


Alors, ces cent premières pages?

Compliquées... Les cent premières pages du livre ont été assez compliquées finalement et j'ai failli abandonner le livre en me disant qu'il n'était vraiment pas fait pour moi. J'ai trouvé que c'était trop de caricatures, pour un public vraiment plus jeune et je me suis sentie vieille... Oui oui ^^

Déjà Eden, ce qui correspond à l'héroïne, ne m'a pas du tout emballée... A mes yeux, l'auteur n'est pas rentré suffisamment dans ce personnage et il nous reste très superficiel. On ne connaît rien de ce qu'elle aime, de ce qu'elle fait, en dehors de ce que nous vivons avec elle. On sait qu'elle en veut à son père de les avoir abandonné, elle est très proche de sa mère mais on ne sait pas grand chose de plus. J'aurais aimé la connaître plus en détails, plus en profondeur, pour peut-être m'attacher un peu plus à elle. Elle est restée trop loin de moi...

Parlons de Tyler... Non mais Tyler... C'est une caricature, un stéréotype, il est trop trop trop que c'en est presque ridicule. Bad boy qui crie au lieu de parler, refuse l'autorité parentale, fait conneries sur conneries... Bref, vous voyez où je veux en venir.
Et bien évidemment, derrière cette carapace, c'est un gros mou au coeur tendre, genre gros nounours!!


Et alors, ça a marché?

Et bien... Oui, évidemment, parce que je reste comme même bon public pour ce genre de romance!!! Je suis un brin fleur bleue et je suis assez curieuse donc j'ai besoin de savoir. Et passé les cent premières pages de ce livre, je me suis prise au jeu... J'ai complètement plongé dans l'histoire, je me suis rapidement attachée aux personnages, juste ce qu'il fallait pour dévorer la fin du livre.
J'ai une préférence tout de même pour Tyler que je trouve beaucoup plus abouti que Eden qui pour moi reste trop superficielle.

J'ai bien apprécié aussi le contexte des vacances et du groupe d'amis, des soirées et des problèmes d'adolescents finalement!! Les amitiés compliquées qui se font et se défont...
Je suis toujours impressionnée de la liberté qu'ont ces jeunes dans ces livres, je ne sais pas si c'est parce que ça se passe aux Etats-Unis ou pas, mais j'ai toujours l'impression en lisant ça d'avoir eu une adolescence stricte ^^


L'histoire fait réfléchir...

En effet, malgré tout ce côté jeunesse, adolescence, décadence, il y a un thème traité qui reste intéressant et fait réfléchir. Peut-on aimer qui on veut? Et ce livre tend à dire que non, ce n'est pas possible et que dans certains cas, il faut refouler ce sentiment pour ne pas faire parler et jaser; et surtout ne pas être jugé.
C'est le sujet de fond du livre et j'ai trouvé ça intéressant, ce problème de regards des autres et de moralité.

Il y a évidemment d'autres sujets intéressants traités comme la drogue, les familles recomposées, l'amitié, l'amour, les problèmes de poids, ... Ce qui rend finalement ce livre un peu moins superficiel qu'il pourrait en avoir l'air au premier abord.


Une conclusion rapide?

Ca se lit bien, ça se lit vite, c'est agréable même si ce n'est pas le livre du siècle.
Je lirai bien évidemment la suite et la suite de la suite ^^




Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (16/50), également dans le challenge Emprunt des livres (10/24) ainsi que dans le challenge des sagas 2016 et dans le challenge PàL 2016.




23 févr. 2016

"La vérité sur l'affaire Harry Québert" de Joël Dicker





Description.

Marcus Goldman, auteur d'un premier best-seller, est en panne d'inspiration. Quand il apprend que son mentor, le célèbre écrivain Harry Quebert, est le suspect numéro un d'un crime, il se précipite à son secours. Dans le jardin de Quebert, on a retrouvé le corps de Nola - 15 ans - serrant contre elle le manuscrit du roman d'amour que Quebert lui avait dédié. Devenu un best-seller, il avait fait la gloire de son auteur. L'histoire de Quebert devient alors le sujet romanesque que Marcus avait tant cherché.

Un roman en abyme, policier et sociologique, traitant des mœurs d'une Amérique ultra médiatisée, des conflits de son puritanisme et de sa permissivité. Mais surtout, un roman sur la survie d'une littérature authentique d'une exceptionnelle virtuosité.
L'interprétation de Thibault de Montalembert se prête particulièrement à ce roman analytique, subtil et plein de suspense.

L'auteur
Joël Dicker est né à Genève en 1985. La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert est son deuxième roman. Il y dépeint une Amérique qu'il connaît bien pour y avoir beaucoup voyagé et longuement séjourné.

Le narrateur
Après une formation au cours Florent puis à l'école de comédiens du Théâtre des Amandiers de Nanterre, Thibault de Montalembert joue au cinéma et au théâtre sous la direction de metteurs en scène prestigieux : Costa Gavras, A. Deplechin, R. Wargnier, J. Doillon, P. Chéreau, A. Arias... Il lit à voix haute, P. Michon, P. Grimbert, P. Senges ou E. Carrière, dans le cadre de festivals.



Mon avis.

Pourquoi ce livre?

Ce livre est un livre qui m'a été énormément recommandé par mon entourage et qui m'intriguait beaucoup. Je crois que je n'ai jamais vraiment regardé de quoi il parlait mais vu l'enthousiasme autour de moi, je n'ai pas hésité très longtemps.
Pourquoi en version audio? Je ne sais pas, une envie que mon premier livre audio soit celui-là!! J'ai beaucoup aimé la voix du narrateur lors de l'extrait, et comme je voulais le lire... Ca a été celui-là et je n'ai pas regretté!!!


Qu'en ai-je pensé?

J'ai beaucoup apprécié l'écoute de ce livre. C'est un livre très intéressant, très prenant avec un suspense très appréciable qui fait que j'avais envie de savoir, de comprendre. Surtout de comprendre parce que c'est une histoire qui ne cesse d'évoluer et où la vérité met du temps à éclater, jusque dans les dernières pages. 

Il y a beaucoup de descriptions, c'est un livre qui prend son temps je dirais. J'ai beaucoup apprécié tous les passages narratifs ainsi que les passages où il y avait plus d'actions et bien évidemment les dialogues (en version audio c'est marrant ^^).

Le fait qu'il y ait plusieurs points de vue également est intéressant car j'ai eu l'impression d'être omnisciente même si j'ai mis du temps avant de tout savoir et tout comprendre!! La construction du livre est très intéressante bien qu'en version audio, parfois, c'est un peu compliqué à comprendre... Quoique, je chipote un peu là.
Certaines scènes ont été décrites de plusieurs points de vue et c'est quelque chose que j'aime beaucoup, parce qu'à chaque fois, on en apprend un peu plus et on se rapproche de la vérité.

J'apprécie beaucoup dans les livres les passages du présent dans le passé, les flash back fréquents qui amènent quelque chose à l'histoire et ne sont pas juste là pour faire joli ou faire genre. Ici ils sont très bien utilisés. A chaque fois que dans le présent ils commencent à comprendre quelque chose, petit retour dans le passé pour justement vivre la scène qu'ils ont comprise!!

Finalement l'histoire est très dense car chaque personnage a son histoire, son vécu, ses sentiments et sa façon d'appréhender une situation. Chacun a ses secrets aussi et tous finalement ont quelque chose à cacher...


Justement, les personnages? 

Ah les personnages!! Il y a en a beaucoup mais je n'ai pas été très souvent perdue pour une fois (est-ce le bien fait du livre audio??).
Commençons par le "héros" de ce livre: Harry Québert. C'est un personnage très énigmatique j'ai trouvé qui parle peu et souvent ce qu'il dit est très important. C'est une personne secrète et qui a un fond de tristesse en lui qui semble infini... Il m'a fait de la peine et j'ai éprouvé pour lui beaucoup de compassion. Je voulais qu'il soit innocent parce qu'il m'a touché dans son amour pour Nola.

Marcus Goldman... Personnage que j'ai trouvé très antipathique au début. Quand on en apprend plus sur son passé, ses années au lycée et ses débuts à l'université, je ne l'ai pas apprécié du tout. Et puis finalement, en apprenant à le connaître, en le découvrant au fur et à mesure de l'histoire avançant et des flash-back proposés, j'ai fini par bien l'aimer. C'est une personne un peu paumée dans sa vie, qui a des rêves et des buts mais ne sait pas trop comment les atteindre. Il se brûle très facilement les ailes et manque parfois un peu de recul.

Nola... N.O.L.A. Dans la version audio, ces quatre lettres ne cessent de nous hanter N.O.L.A. Tout au long de l'écoute, N.O.L.A... J'ai été très intriguée par cette jeune fille comme beaucoup je pense. L'envie de la connaître, de la comprendre et de savoir ce qui lui est arrivée, est très présente. Elle est très attachante , peut être moins au fur et à mesure des découvertes et des fausses idées que l'auteur nous met dans la tête. C'est un personnage que j'ai beaucoup apprécié même s'il brillait par son absence.

J'ai beaucoup aimé Jenny Queen!! Mon héroïne de ce livre ^^ J'ai adoré la suivre et la voir évoluer, voir son amour pour Harry et sa façon de tout faire pour se faire remarquer. Elle est très touchante finalement!! Et puis vivre avec sa mère... Il faut pouvoir le faire!!! Chapeau bas jeune fille!

Il y a beaucoup de personnages, que ce soit dans le passé et dans le présent, des personnes qu'on voit évoluer entre l'été 1975 et l'été 2008 (ou 2012, je ne me souviens plus quand se passe l'histoire avec le nouveau livre que j'ai commencé, je confonds...). Tous ont un rôle important dans l'histoire, tous amène leur pierre à l'édifice à un moment ou à un autre. J'ai vraiment beaucoup apprécié les différents liens entre eux, cachés ou connus.


Et l'univers du livre dans tout ça?

Un bonheur de plonger dans un univers d'écrivain!! Je crois que tous les lecteurs aiment les livres qui parlent de livres et celui-là est juste parfait!!! On en apprend beaucoup sur l'écriture, l'édition, la communication autour des livres, des choses moins jolies aussi comme le travail des nègres, la page blanche... Mais aussi des choses plus jolies: comment l'amour peut pousser à écrire un chef d'oeuvre!!
Un plaisir de plonger dans cet univers et d'être présent pour la construction de ce livre "La vérité sur l'affaire Harry Québert" et des trois autres évoqués.


Que m'a apporté la version audio?

Alors je ne peux pas parler de ce livre sans parler du fait que je ne l'ai pas lu mais écouté!! Et je crois que ça a apporté beaucoup, beaucoup, beaucoup. Je ne suis sûre que j'aurais autant apprécié ce livre par écrit. Je m'explique.

J'ai eu une espèce d'intensité de l'écoute. J'étais vraiment attentive à tout ce qui se disait et du coup, j'ai été très attentive aux détails, aux descriptions. D'habitude ce sont des passages que je survole, que je retourne lire par moments pour être sûre de n'avoir rien loupé mais là, à l'écouter, ça a été différent.

Le lecteur est juste parfait à mes yeux... Enfin oreilles! Il parlait lentement ce qui m'a permis de ne rien louper justement à l'histoire. Et puis les voix... Franchement, il a su faire différentes voix et de ce fait, à chaque fois, je savais qui parlais sans qu'il n'y ait besoin d'explications!! Un coup de coeur pour la voix de la maman de Marcus qui m'a fait mourir de rire à chaque passage (et puis le texte est splendide!!).
Et il y a tous les N.O.L.A, complètement envoûtant qui ponctue l'écoute... Et avec sa voix grave et lente et... Bref, limite ça mettait la chair de poule.
Il y a aussi des moments intenses, un peu stressants que je vivais en vrai, des petits sentiments d'angoisse suivant ce qui se passait. Il n'est pas possible d'y échapper comme dans les livres en allant voir plus loin comment ça se termine, ou en accélérant la lecture!! Et puis l'écoute rend vraiment tout plus intense!! Très intéressant :D
Il y avait une petite musique à chaque changement de chapitres qui rendait l'écoute très vivante et appréciable.
C'est un livre qui fait tout de même 23h d'écoute mais je ne me suis pas ennuyée un seul instant!!

Le petit bémol que je mettrais c'est que c'est un livre à construction particulière avec les conseils de Harry, les extraits de journaux, de lettres, ... Et parfois il était difficile de se situer. Je ne dis pas que j'ai rien compris, au contraire, je pense mettre bien débrouillée mais il faudrait que je feuillette la version papier pour voir si ça correspond bien à l'idée que je m'en fais. 



Une conclusion?

Et bien c'est un livre que j'ai beaucoup apprécié!! Une histoire prenante avec beaucoup de suspense, des personnages énigmatiques mais attachants et une intrigue dévoilée uniquement dans les dernières minutes d'écoute.

Petite anecdote: A un moment, l'histoire semble clôturée, le coupable désigné et cela me semble tenir la route. J'en parle à mon homme en ces mots désespérés: "Mais je ne comprends pas, l'histoire semble close mais il reste 7h de lecture... C'est que je me suis trompée et eux aussi, c'est ça?" Moqueries de mon homme évidemment, et puis j'avais raison, nous nous étions tous trompés!!!

J'ai tellement adoré ce livre et le lecteur que j'ai enchaîné directement avec l'écoute du deuxième livre des aventures de Marcus Goldman "Le livre des Baltimore". 

22 févr. 2016

"Phobos" de Victor Dixen



Quatrième de couverture.

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Ils veulent marquer l'histoire avec un grand H.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d'un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l'oeil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Génésis, 
l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, 
destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Elle veut trouver l'amour
avec un grand A.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l'une des six élues.
Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l'amour.
Elle a signé pour un aller sans retour...

Même si le rêve vire au cauchemar, 
il est trop tard pour le regretter.





Mon avis.

Qu'a donné mon premier contact avec le livre?

Je dois avouer pour commencer cette chronique que j'ai eu un premier contact assez étrange avec ce livre et que j'ai failli le poser pour ne jamais le reprendre au bout d'une centaine de pages.
J'ai éprouvé à la lecture des premières pages un sentiment de malaise, d'oppression qui m'a vraiment mis mal. Je n'ai pas compris d'où venait ce sentiment puisqu'il n'y a rien de bien stressant dans ces premières pages mais ça a été compliqué à vivre. 
Je ne suis pas branchée science-fiction et tout ce qui touche au monde extra-terrestre m'angoisse car comme d'habitude tout cela peut arriver et je suis une pauvre petite chose facilement impressionnable.
Peut-être que de savoir la vérité dans les premières pages et de savoir quelle issue attend les douze prétendants m'a angoissé... Peut être est-ce de savoir que la conquête de mars est possible... Je ne sais pas mais je suis contente d'avoir persévéré malgré ce sentiment.


Alors cette conquête de mars et cette émission de télé-réalité?

Une fois remise de mon sentiment de malaise, je reconnais que l'histoire est bien trouvée et que l'auteur n'a pas eu peur de traiter de sujets bien présents: la télé-réalité et jusqu'où l'homme est-il prêt à aller pour engendrer des bénéfices. Bien évidemment, ça parle également de la conquête spatiale mais ce n'est pas le thème principal du livre à mes yeux, juste l'excuse d'aller plus loin, beaucoup plus loin...

Où sont les limites de la télé-réalité? C'est une très bonne question qui est posée dans ce livre et je n'ai personnellement pas la réponse. Si ce genre d'émission arrivait un jour, la regarderai-je? 
Je ne suis pas très télé-réalité à ce jour mais je l'ai été quand ça a commencé à apparaître à la télévision. J'ai suivi le loft, puis Star Academy, j'ai du regarder Nice People et peut-être la ferme célébrités. Plus proche de nous, j'ai regardé le Bachelor et j'avoue que si je tombe sur une émission des Ch'tits ou des Marseillais, je ne zappe pas forcément. 
Ce sont des programmes pièges parce que plus on regarde, plus on s'attache aux personnages et plus on a envie d'en savoir plus!! Ce qui me permet de zapper à l'heure actuelle c'est qu'il y a trop d'engueulades pour rien, ils passent leur temps à se crier dessus et cela ne m'intéresse pas!!

Ici dans le livre, ils partent tout de même à la Conquête de Mars après avoir été formés un an seulement! Il y a cet attrait de la nouveauté, de l'inédit qui donne envie d'en savoir plus! Et puis cette idée de speed-dating est géniale!! Six minutes par semaine pour apprendre à se connaître et choisir son futur conjoint, c'est un concept très fort et je suis sûre que ça marcherait... Et que je regarderais... (Oui je sais être honnête!!).

Dans ce livre, tout cet aspect est très bien traité, la planète entière presque s'arrête de travailler pour permettre de suivre le speed-dating du jour. Et puis pouvoir faire des dons pour améliorer la vie de son chouchou est une idée tellement forte!! C'est effrayant de voir que c'est si proche de la réalité et que tout cela pourrait arriver demain... Espérons que la NASA ne soit pas vendue de sitôt ;-)


Et nos prétendants et prétendantes?

Les prétendants sont peu présents dans le livre et c'est difficile de s'attacher à eux. Nous n'en savons pas assez sur eux, nous apprenons quelques brides, par-ci, par-là mais rien qui permettent vraiment de s'attacher et de dire: moi c'est avec lui que je veux me marier!!! Bon pas de chance pour eux, ils sont trop jeunes et aucun n'a fait battre mon coeur!! (Oui bon ok, je ne suis pas dans la navette spatiale de toute façon!!)
Il y a des personnalités fortes parmi eux et je pense qu'on apprendra à mieux les connaître dans le deuxième livre (enfin j'espère en tout cas!!).

Au niveau des prétendantes, il y a bien sûr Léonor, petite française (oui je suis chauvin, c'est bien connu!!) qui est en plus notre "héroïne" puisque c'est elle que nous suivons dans cette histoire folle!! C'est un personnage assez sûre d'elle-même qui semble ne pas avoir de faille dans les toutes premières pages du roman... Et puis assez rapidement on apprend à la connaître et à se rendre compte qu'elle n'est pas si fiable que ça!! J'aime son côté artiste et par dessus tout, j'aime sa chevelure (oui j'aime les rousses ou les filles aux cheveux rouges!!). Elle a un sacré caractère qui est assez extrême tout de même mais ça donne droit à certaines scènes assez intenses bien qu'insensées!!
Elle a une très belle évolution tout au long de ce livre!

Les autres filles ont chacune leur importance, on apprend à les connaître au fur et à mesure du voyage et comme les caméras, notre oeil omniprésent nous permet de découvrir tous leurs petits secrets et les mensonges qu'elles ont les unes pour les autres... C'est pas toujours du joli-joli!! Et puis les ambiances de filles c'est toujours malsains!!


Une vraie méchante?

Ah Serena!!! Est-ce mon personnage préféré du livre? J'aimerais pouvoir répondre oui mais je déteste les méchantes et elle joue ce rôle à la perfection!! Ce n'est pas mon genre de m'attacher aux méchants, je suis toujours du côté des gentils, c'est comme ça... Mais là, je dois avouer que c'est LE personnage par excellence!! Elle a tout de la méchante: la blondeur, la perfection, elle est prête à tout pour réussir ce qu'elle veut, n'hésite pas à faire preuve de violence (pas directement certes)... Bref, elle est la caricature même de la méchante... Mais ça marche tellement bien!! J'ai adoré ce personnage!! Elle est juste parfaite, on a envie de la détester et l'auteur a su la créer à la perfection à mes yeux!!!


Petit bilan pour conclure?

C'est un livre très agréable à lire, l'écriture est simple mais efficace et donne envie de poursuivre sa lecture. Il y a la dose de suspense qui faut, des péripéties au bon moment, une dose de charme, de méchanceté, d'enquête... Bref, un bon cocktail pour un livre!
J'ai beaucoup apprécié les schémas et les tableaux dans le livre, cela rend la lecture beaucoup plus vivante, beaucoup plus intéressante et je remercie l'auteur pour ça.
Bien évidemment, j'ai hâte de lire la suite, il faut juste que je me décide à l'acheter mais j'ai trop de suites à m'acheter!!!

Un bilan positif pour ce livre malgré le début un peu difficile. Je comprends pourquoi ce livre fait presque l'unanimité sur la blogosphère.



Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (15/50), également dans le challenge Littérature de l'Imaginaire (11/24) ainsi que dans le challenge des sagas 2016 et dans le challenge PàL 2016.




C'est lundi, que lisez-vous? #12

Et voici l'heure du rendez-vous inité par Mallou, inspirée de It's Monday, what are you reading? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Galleane






Il suffit de répondre tous les lundis à 3 questions :
1. Qu'ai-je lu cette semaine ?
 2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3. Que vais-je lire ensuite ? 


1. Qu'ai je lu cette semaine ?
 






C'est une semaine assez fructueuse :D
Dans un premier temps, j'ai terminé mon premier livre audio "La vérité sur l'affaire Harry Québert" de Joël Dicker. Une première expérience avec le livre audio très positive et un livre excellent!!
J'ai terminé également "Preuves d'amour" de Lisa Gardner. Un plaisir de retrouver la plume de cette auteur! Un livre très prenant, un dénouement inattendu, bref un bon policier :D
J'ai enchaîné avec "Did I mention I love you" d'Estelle Maskame, livre prêté par une amie que je n'aurais jamais lu je pense. Après un début décevant, j'ai été happée par l'histoire et j'attends bien évidemment de lire la suite pour voir ce qu'il advient des personnages ^^
Ce week end j'ai participé au challenge Week end à 1000 (Mon bilan) et à cette occasion j'ai lu "Si tu m'abandonnes" de Nora Roberts que j'ai beaucoup apprécié. Encore un policier et j'avoue que ce genre m'avait manqué!!!
Et ensuite j'ai lu "Phobos" de Victor Dixen. J'ai failli l'abandonner avant les cent premières pages mais je ne regrette pas d'avoir insisté, il est extra comme livre et là aussi j'ai hâte d'avoir la suite :P

Comme j'ai passé mon week end à lire, je suis en retard sur mes chroniques!!! Je vais passer mon début de semaine à rattraper ça ;-)


2. Que suis-je en train de lire?

  



Je suis toujours en train de lire "Harry Potter and the Philosopher's Stone" de J.K Rowling que j'avoue avoir un peu mis de côté cette semaine à cause de mes autres lectures. Mais j'espère le finir rapidement maintenant pour pouvoir me replonger dans la suite des aventures de Harry mais en français cette fois ^^
J'ai commencé à écouter "Le livre des Baltimore" de Joël Dicker après avoir fini l'écoute de son précédent livre. C'est lu par la même personne et j'avoue bien aimé sa voix et sa façon de raconter :D
Je suis en train de lire "La pluie, avant qu'elle tombe" de Jonathan Coe, prêté par une collègue. Je ne sais pas du tout où va me mener ce livre mais pour le moment il se lit bien ;D


3. Que vais-je lire ensuite?


Pas la moindre idée!!! Je vais peut être me faire une petite pause ^^ Surtout que je commence la semaine par des nuits au boulot et que j'ai toujours du mal à lire quand que je suis déphasée!!!



Et vous? Que lisez-vous? Belle semaine à toutes et tous :D

21 févr. 2016

"Preuves d'amour" de Lisa Gardner



Quatrième de couverture.

Tessa Leoni, officier de police respecté, a abattu son mari en lui tirant trois balles dans le corps avec son âme de service. Elle ne supportait plus la violence de ce dernier. C'est la version qu'elle donne à l'inspectrice D.D Warren lorsque celle-ci arrive sur les lieux. Mais, si les bleus sur le visage de la jeune femme sont irréfutables, il y a une chose que D.D. Warren ne s'explique pas: sa petite fille de six ans a disparu, et Tessa reste évasive à ce sujet. Que cherche-t-elle à cacher?
Les deux femmes vont s'affronter pour une même cause: la survie de l'enfant.

Mon avis.

Lisa Gardner, un de mes auteurs favoris?

Lisa Gardner fait en effet parti de mes auteurs préférés et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle se trouve dans mon challenge Suivi d'auteurs. J'ai envie de tout lire de cet auteur tellement j'aime ce qu'elle fait.
Elle a une plume qui donne envie de lire avec avidité et elle arrive à mettre un suspense qui empêche de pouvoir poser le livre facilement. Dès que mes yeux rencontrent son écriture, les mots se lisent tout seul et je lis ses livres assez rapidement tant l'écriture est aisée.
Je ne saurais pas vous dire ce qu'elle a de plus que les autres mais elle a quelque chose qui fonctionne sur moi et qui me donne envie de la lire :D


D.D. Warren, une femme flic solide?

Ah D.D Warren, j'adore cette inspectrice un peu bourrue qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui a réussi à imposer le respect à ses équipiers et même ses supérieurs. C'est une femme sûre d'elle-même qui sait où elle va et qui ne se laisse pas facilement bernée. Heureusement pour elle, elle en a besoin avec son boulot!!
Au fur et à mesure des livres, on apprend à mieux la connaître, on rentre dans son intimité, dans son passé. On découvre ses fêlures, ses faiblesses et c'en est que plus facile de respecter ses points forts. Dans ce livre on lui découvre une nouvelle fragilité et j'avoue que je ne m'y attendais pas du tout (pas elle quoi, c'est un roc!!!). Mais finalement c'est une bonne chose et je l'apprécie d'autant plus!!

Dans ce livre, elle passe beaucoup de temps avec Bobby Dodge, un personnage très intéressant et très important. Il permet de voir D.D. d'un autre oeil, il est son contraire même mais leur duo fonctionne à merveille. J'aime ce genre d'homme sensible, qui n'a pas besoin d'en faire des tonnes pour se faire respecter et sur qui on peut compter. Je crois que c'est un personnage découverte coup de coeur pour moi (je ne me souviens pas l'avoir autant vu dans les autres tomes). J'espère en tout cas le croiser dans la suite des aventures de D.D. Warren qui se trouve déjà sur mon étagère.

Une histoire de mensonges? D'amour?

L'histoire traitée dans ce tome va être compliquée à vous expliquer sans trop vous en dévoiler si jamais vous avez envie de lire ce livre ;-)
J'ai eu beaucoup de mal à comprendre l'histoire et à trouver le dénouement bien que j'ai eu quelques éléments justes. Le personnage central de l'histoire Tessa Leoni est très difficile à cerner et j'ai eu envie de lui mettre des claques une bonne partie du livre (mes vieilles habitudes vis à vis des personnages féminins des livres ^^). Elle ne cesse de mentir, on le sait puisque nous suivons son point de vue autant que celui de D.D. Warren mais on ne parvient pas tout de suite à comprendre pourquoi.
Tout ce qu'on sait c'est qu'elle veut sauver sa fille Sophie.

L'histoire finalement tourne autour de l'amour d'une mère et jusqu'où elle est prête à aller pour sauver son enfant. N'ayant pas encore d'enfant, je ne peux pas comprendre tout ce qui se passe dans la tête de Tessa mais j'imagine l'importance du côté protecteur (je l'ai un peu envers ma petite soeur).

Il est difficile aussi de comprendre la relation qu'elle avait avec son mari...


Un thriller réussi?

Une belle enquête policière qui nous en fait voir de toutes les couleurs avec cette angoisse par rapport au sort de la petite Sophie. De très beaux thèmes sont traités en tout cas dans ce thriller et j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Il y a eu du suspense, du stress, de l'énervement, du stress, de l'incompréhension, du stress, de la recherche de la vérité, du soutien envers D.D. Warren, du stress et puis du bonheur. Je crois que c'est la recette d'un bon thriller, du stress ^^
Jusqu'où êtes-vous prêt à mentir pour sauver votre progéniture? Jusqu'à quel point êtes-vous capable d'aller pour défendre la personne que vous aimez le plus? Car tout tient autour de cette question: "Qui tu aimes?"...



Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (14/50), également dans le challenge Suivi d'auteurs (Lisa Gardner: 7/12) ainsi que dans le challenge des sagas 2016 et dans le challenge PàL 2016.




Bilan du challenge littéraire Week end à 1000 :D

Bonsoir tout le monde.

Nous sommes dimanche et il est 21h52 à l'heure où je commence cet article pour vous parler de ce challenge auquel j'ai participé ce week end :D

Lire 1000 pages en un week end, est-ce mission possible? Et bien à cette heure-ci je peux vous dire que OUI, c'est possible!! Et ce, sans rester cloîtrer tout le week end à la maison, même si j'y ai passé pas mal de temps quand même!!


Alors j'ai commencé mon challenge vendredi soir vers 21h avec "Si tu m'abandonnes" de Nora Roberts. Après une journée de travail fatigante, je n'ai pas lu très longtemps et après 148 pages j'ai rejoins Morphée. En plus samedi matin je devais me lever tôt.

Samedi, réveil tôt et départ tôt pour mon activité physique du week end puis déjeuner chez mes parents. Du coup, je n'ai commencé à lire que vers 15h30. J'ai repris mon Nora Roberts que j'ai fini un peu plus tard dans l'après-midi. C'est avec plaisir que j'ai relu du Nora Roberts, une auteur qui m'a beaucoup plu quand j'étais plus jeune (même si je n'ai pas lu beaucoup de livres d'elle!!). Et puis une petite enquête policière, ça fait toujours du bien ;-)

Le challenge était accompli à moitié puisque ce livre compte 510 pages.

J'ai enchaîné avec "Phobos" de Victor Dixen. J'ai lu une centaine de pages avant d'aller me coucher et j'avoue que ces premières pages m'ont mise mal à l'aise, dans un sentiment presque d'angoisse, d'oppression... J'en reparlerai dans ma critique à venir prochainement.

Bref, suite à cette sensation, je n'étais pas plus pressée que ça à reprendre le livre dimanche matin et je n'ai du coup commencé à lire que vers 11h... Je me suis finalement prise dans l'histoire et j'ai lu relativement rapidement la fin de ce livre (jusqu'à l'heure du goûter ^^).

943 pages. La fin du challenge qui approche :D

Après beaucoup d'hésitation j'ai fini par commencer le troisième livre que je m'étais fixée pour ce challenge "La pluie, avant qu'elle tombe" de Jonathan Coe. J'ai lu 40 pages avant le retour de mon homme (et oui facile de lire sans personne chez soi ^^) et du coup les 1000 pages étaient lues!!

J'ai finalement continué un peu à lire et j'en suis exactement à la page 102 au moment où j'écris ces lignes!!


Au niveau des mini-challenges, j'ai validé
Lire un livre de plus de 500 pages (Si tu m'abandonnes)
Lire un livre dont tout le monde parle (Phobos)
Lire un livre qui traine depuis plus de trois ans dans votre PAL (Si tu m'abandonnes)
Commencer une nouvelle série (Phobos)
Lire un one-shot (Si tu m'abandonnes)

Je conclue donc ici mon challenge avec 1045 pages lues et 5 mini-challenges validés :D C'est une réussite pour ce premier challenge et je suis contente de moi :D
J'ai maintenant plusieurs critiques en retard mais je vais arranger ça rapidement ;-)


J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre ce challenge sur Facebook et à échanger avec les autres participants. Il est vrai que ça rend le challenge très convivial alors merci lili bouquine :D

20 févr. 2016

"La passe-miroir - Tome 1: Les fiancés de l'hiver" de Christelle Dabos



Quatrième de couverture.

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers: elle peut lire e passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragon. La jeune fille doit quitter sa famille  et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable. Découvrez le premier ivre d'une grande saga fantastique et le talent d'un nouvel auteur à l'imaginaire saisissant.


Mon avis.

Pourquoi ce livre?

Ce livre est arrivé dans ma PàL grâce au Père Noël qui me l'a amené parce que je l'avais mis dans ma liste!! Et comme j'ai été très sage, je l'ai eu! Et pourquoi l'ai-je mis dans ma liste? Tout simplement parce que j'ai écouté les conseils d'une booktubeuse que j'adore Bulledop <3 Il fait parti de ses 5 livres préférés et je dois avouer que je comprends son avis désormais.
Alors il a traîné un peu dans ma PàL depuis Noël et je m'en veux presque de l'avoir laissé aussi longtemps.


Un avis général sur ce livre?

Très facile, je l'ai adoré!! C'est un coup de coeur pour ce livre, comme beaucoup de personnes avant moi j'ai cru comprendre en traînant un peu sur la blogosphère ;-)
L'univers créé par Christelle Dabos est juste exceptionnel! J'ai pris énormément de plaisir à découvrir ce qu'elle avait créé, les différentes arches, celle d'Anima puis du Pôle que nous apprenons à connaître plus en profondeur grâce à l'histoire.
J'ai beaucoup apprécié aussi les pouvoirs donnés à certains personnages, même si je pense que nous ne savons pas encore tout à la fin de ce premier tome. J'ai hâte de lire le deuxième tome pour en découvrir encore plus sur cet univers que j'ai adoré. En tout cas, ce ne sont pas des pouvoirs de super-héros, ça sonne presque comme des malédictions par moments, ce qui m'intrigue énormément.
En plus de cette création formidable, il y a tout l'ambiance d'une cour avec les intrigues, les rangs, les meurtres, tout ce que j'aime et qui me fait penser à la période de Louis XIV (j'adore cette époque et ce Roi!! Mais ce n'est pas le sujet ici!).
Mais j'ai eu un autre coup de coeur...


Que dire d'Ophélie, mon héroïne préférée?

Oui, comme précisé dans la question, Ophélie est devenue mon héroïne préférée parmi toutes celles que j'ai déjà rencontré. J'adore son côté atypique, hors de la norme encore plus que tout ce qui se fait déjà dans les livres!! Je suis une personne qui adore la différence, le décalage et Ophélie représente cela à la perfection pour moi. Je suis tombée en amour... Littéralement...
J'ai été à 100% avec elle dès le début du livre, l'ai accompagné dans toutes les épreuves qu'elle a traversé et approuvé tous ses choix (oui c'est très rare pour être souligné ^^). Je l'ai trouvé très forte sous son apparente fragilité et elle m'a beaucoup intriguée tout le long de ce récit.
Je pourrais vous en parler des heures mais je vais passer à un autre personnage que j'ai adoré: Thorn.


Thorn, encore un mystérieux et ténébreux jeune homme?

Bon Thorn n'est pas dans le stéréotype habituel j'ai trouvé, pas autant caricature que certains peuvent l'être. Certes, il n'est pas très causant, très mystérieux comme peuvent l'être nombre de héros de livre jeunesse mais il avait un petit quelque chose en plus, une profondeur que j'ai adoré!! Alors certes, nous n'en savons pas grand chose sur lui mais j'ai un bon feeling et j'ai hâte de voir ce personnage évoluer.
J'ai vraiment envie de découvrir son passé, d'apprendre ses failles et ses points forts. Même si nous en apprenons quand même un peu sur lui, ce n'est pas assez à mon goût et je veux en savoir plus!! Et vite :-P

Sa relation avec Ophélie est très difficile à cerner et je n'ai aucune idée de la façon dont elle va évoluer. J'ai lu des choses qui me plaisaient, d'autres pas du tout... Du coup j'attends de voir ce que ça va donner, même si j'ai une idée de ce que j'aimerais (et oui vous vous doutez, vous commencez à me connaître ^^).


D'autres éléments à souligner sur cette lecture?

Il y en a beaucoup à dire sur cette lecture mais je ais essayer d'être un peu plus succinte ou vous n'allez pas me lire jusqu'au bout!!

Tous les personnages, mêmes secondaires sont bien traités et respectés par l'auteur. Tous ceux qui doivent avoir un peu d'importance sont décrits avec précision et attention et nous apprenons des petits détails sur eux qui valent tout. J'aime les petits détails qui peuvent servir à rien mais qui ont leur importance à mes yeux.
Il y a beaucoup de personnages mais tous ont leur singularité, leurs points forts et leurs points faibles; aucun n'ai laissé de côté. Et ça, j'adore :-P

J'ai beaucoup aussi apprécié le réalisme de l'écriture de l'auteur qui nous donne l'impression d'être là où il faut que nous soyons. Les détails des descriptions, la précision, ... Tout cela nous permet de nous immerger complètement dans cet univers envoûtant qu'elle a créé, pour mon plus grand bonheur.

Quand j'ai appris que c'était une histoire créée pour un concours, j'avoue avoir été encore plus étonnée de ce monde construit de toute part et avec autant de précision, d'importance. Et là j'ai l'impression de radoter mais j'ai adoré cet univers. Et pour qu'un univers me plaise à ce point, c'est quand même assez rare.


Un coup de coeur <3




Ce livre rentre dans mon challenge 50 romans en 2016 (13/50), également dans le challenge Littérature de l'Imaginaire (10/24) ainsi que dans le challenge des sagas 2016 et dans le challenge PàL 2016.




19 févr. 2016

Challenge littéraire: Week end à 1000

Bonjour tout le monde!!!

Pour la première fois, je vais participer au challenge Week end à 1000 proposé par Lili bouquine. Le but est de lire 1000 pages entre vendredi 19h et dimanche minuit. Voici la présentation faite par Lili sur son blog!

Le week-end à 1000 est un challenge trimestriel que j'organise sur mon blog. Lors d'un week-end - en général du vendredi soir à partir de 19h, jusqu'au dimanche à minuit - les challengers devront ménager leur temps de lecture dans le but de lire 1000 pages. Les comptes se font donc à minuit, le dimanche, lorsque le challenge est enfin terminé. C'est très souvent un week-end intense que nous passons la tête dans les bouquins, mais c'est aussi un grand moment de partage et de soutien, un week-end où l'on se rassemble autour d'une passion commune : la lecture.

La 13ème étant une session anniversaire, je vous propose de corser un peu l'affaire ! En plus d'essayer de lire 1000 pages, je vous propose de réaliser des mini-challenges. Il vous faut en choisir au minimum 3 dans la liste qui suit. vous pouvez, évidemment, en réaliser autant que vous le souhaitez, c'est à vous de voir !
Sachant qu'un même livre peut vous permettre de réaliser plusieurs challenge en même temps, je vous suggère d'être malins ;)

Liste des mini-challenges : 
- Lire 3 livres
- Lire un livre de plus de 500 pages
- Lire une nouvelle
- Lire un livre dont le prénom de l'auteur commence par la même lettre que votre propre prénom. 
- Lire un livre d'un auteur que vous avez envie de découvrir depuis longtemps
- Lire un livre dont la couverture est bleue
- Lire un livre où l'un des personnage porte votre prénom
- Lire un livre d'un auteur français
- Lire un livre en VO
- Lire un classique
- Lire un livre qui a été adapté au cinéma
- Lire un livre dont le narrateur est un garçon
- Lire un livre dont le narrateur est un fille
- Lire un livre dont le narrateur est externe
- Lire un livre dont le titre possède le mot "temps"
- Lire un livre en une journée
- Lire un livre choisi par un autre candidat
- Lire un livre en lecture commune avec un ou plusieurs autre candidat
- Choisir un livre à l'aveugle dans votre PAL
- Lire un livre qui se situe dans le passé
- Lire un livre qui se situe dans le futur
- Lire un livre où le héros/l'héroïne n'est pas humaine
- Lire un livre dont tout le monde parle
- Lire un livre peu médiatisé
- Lire un livre que vous avez laissé en pause
- Lire un livre qui traine depuis plus de trois ans dans votre PAL
- Lire un livre que vous avez acheté ce mois-ci (Février)
- Lire un livre un tome 2
- Commencer une nouvelle série
- Lire un one-shot
- Lire un livre où l'intrigue se passe en hiver
- Lire une non-fiction (témoignage, essai, autres...)
- Lire un livre paru l'année de votre naissance 
- Lire un livre paru avant le XXIème siècle.


Je vais donc participer à ce challenge, étant seule ce week end!! A part mon samedi matin et le début d'après-midi, je suis libre de lire autant que je veux, je vais donc en profiter à fond pour ce challenge que j'espère bien réussir. 

Mon plus gros problème c'est de me décider sur ma PàL. Cela fait plusieurs jours que j'y réfléchis et je suis toujours indécise... Mais ça y est, j'ai fait un choix!!!! Voici la fameuse liste :P


 Je vais donc lire:
 * "Si tu m'abandonnes" de Nora Roberts, 510 pages
 * "Phobos" de Victor Dixen, 432 pages
 * "La pluie, avant qu'elle tombe" de Jonathan Coe, 268 pages

Soit un total de 1210 pages :D
J'espère y parvenir mais j'ai foi en moi. Dans la liste des mini-challenges, en gras et bleu les challenges que je devrais remplir en lisant ces 3 livres.
J'ai choisi un roman jeunesse, un policier et de la littérature générale pour me diversifier! J'espère tenir cette liste :D


En attendant, je vais aller travailler et début des "hostilités" ce soir à partir de 20h30 (oui le temps que je rentre du travail :P) ^^

Bonne journée à tous et bon challenge à ceux qui participent :D